Les acteurs du projet et son historique

Le projet

Le projet Bretagne Très Haut Débit a pour ambition d’amener le Très Haut Débit (THD) à travers la fibre optique à 100 % des foyers bretons à l’horizon 2026. Ce projet présente un investissement total estimé à 1.7 milliards d’euros.

Dans les zones denses de la région (métropoles de Brest et de Rennes, agglomérations de Lorient, Saint-Brieuc, Quimper, Saint-Malo, Vannes et des Villes telles que Morlaix, Douarnenez, Concarneau, Vitré, Fougères, Guingamp et Lannion) ce sont les opérateurs privés qui déploient le réseau de fibre optique. Cela représente 10% du territoire et 40% de la population bretonne.

Pour le reste du territoire et face à la carence d’initiative privée, les collectivités bretonnes ont fait le choix de construire un réseau public en fibre optique. Le projet Bretagne Très Haut Débit, dont la maitrise d’ouvrage est assurée par Mégalis Bretagne, prévoit donc d’apporter la fibre à 100% des Bretons d’ici 2026.

Les acteurs

Le projet Bretagne Très Haut Débit est réparti en trois phases de travaux :

  • Phase 1 (en cours d’achèvement)
  • Phase 2 (en cours de déploiement)
  • Phase 3 (en étude)

La programmation des déploiements au sein de ces trois phases de travaux s’est faite selon des décisions prises en concertation entre les intercommunalités et les départements.

Le financement

Le projet Bretagne Très Haut Débit est cofinancé par :

  • L’Union européenne, à travers le FEDER (fonds européen de développement régional) à hauteur de 9%
  • l’Etat français, à travers le FSN (Fonds pour la société numérique) à hauteur de 14%
  • la Région Bretagne à hauteur de 12%
  • les Départements bretons à hauteur de 12%
  • les Etablissements publics de coopération intercommunale (EPCI) bretons à hauteur de 24%
  • les recettes de la Délégation de Service Public (voir détails ci-après) à hauteur de 29%

La délégation de service public

Mégalis Bretagne construit le réseau public régional en fibre optique. L’exploitation et la commercialisation auprès des fournisseurs d’accès à internet de celui-ci ont été confiées à la société THD Bretagne, filiale d’Orange Concessions.